Les prix des produits de base et la transition énergétique en tête du programme de l’édition 2016 du Congrès mondial de l’énergie

April 27, 2016

Responsive image

ISTANBUL–(BUSINESS WIRE)–Le 23e Congrès mondial de l’énergie, qui se déroulera à Istanbul, du 9 au 13 octobre 2016, a annoncé aujourd’hui les premiers faits saillants du programme de ses événements officiels. Les principales séances examineront notamment les possibilités de pallier les prix catastrophiques des produits de base et l’impact de l’accord COP21 sur l’industrie de l’énergie. D’éminentes personnalités, telles que Jean-Bernard Lévy, président et directeur général d’EDF ; Amin H. Nasser, PDG de Saudi Aramco ; Zhenya Liu, président de SGCC ; Johannes Teyssen, PDG d’E.ON ; Strive Masiyiwa, PDG d’Econet ; ainsi que Ben Van Beurden, PDG de Shell, prononceront des allocutions à l’occasion de ce Congrès qui promet d’être un événement spectaculaire et suscitant la réflexion.

Le programme de quatre jours portera sur les plus importants défis énergétiques auxquels est confrontée l’ensemble de la communauté mondiale des leaders à l’aube de la transition vers un avenir énergétique à faible émission de carbone. Les discussions porteront sur un éventail diversifié de questions, allant de la compréhension de l’impact des modèles d’affaires novateurs sur la révolution de l’électricité actions fondamentales nécessaires pour atteindre les objectifs énergétiques de demain.

Le congrès durera quatre jours, chaque journée étant dédiée à un thème. Jour 1 : Vision et scénarios pour l’avenir ; jour deux : Identification des opportunités d’affaires, des ressources et des technologies ; jour trois : Le Trilemma énergétique ; et le jour quatre sera centré sur l’Afrique et son rôle dans l’édification d’un avenir stable dans le secteur de l’énergie.

Le Congrès mondial de l’énergie se lancé le lundi 10 octobre avec une allocution spéciale d’Ahmet Davutoğlu, Premier Ministre de la Turquie, suivie de la session d’ouverture avec Fatih Birol, directeur exécutif de l’AIE ; Isabelle Kocher, directrice adjointe et chef de l’exploitation d’ENGIE ; et Guler Sabanci, président et directeur général du turc Sabanci Holding, pour discuter des défis auxquels le monde sera confronté sur sa grande trajectoire de transition énergétique de 2060.

Christoph Frei, Secrétaire général du Conseil mondial de l’énergie, a commenté : « Nous sommes sur la frontière d’une gigantesque la transition énergétique. À l’heure où l’industrie et les gouvernements s’attaquent à l’impact des prix des produits de base, le dynamisme dans les énergies renouvelables, l’incertitude dans le prix du CO2, l’intégration de la Chine et de l’Inde dans les institutions énergétiques internationales et un nouvel esprit d’innovation, nous voulions nous assurer que ce Congrès n’a pas reculé devant les décisions difficiles. L’événement de cette année constitue la plateforme idéale pour la communauté mondiale de se rassembler et de façonner le marché de l’avenir ».

Hasan Murat Mercan, Président du Comité des membres turcs du Congrès mondial de l’énergie, a commenté : « Le calibre et l’expérience de nos principaux orateurs sont exceptionnels, et nous sommes ravis d’accueillir des ministres et des chefs d’État tels que Rainer Baake, secrétaire d’État du ministère fédéral allemand des Affaires économiques et de l’Énergie, qui conduira les discussions de la troisième journée du Congrès ; « The Energy Trilemma: Policy Solutions to Secure Prosperity » (le Trilemma énergétique : solutions des politiques de garantie de la prospérité). C’est un événement à ne pas manquer au sein de la communauté énergétique mondiale et chacun aura l’occasion d’apprendre et de participer au congrès ».

Le 23e Congrès mondial de l’énergie est sous les auspices du Président de la République de Turquie, Son Excellence Recep Tayyip Erdoğan, qui a personnellement hâte d’accueillir jusqu’à 10 000 délégués des secteurs énergétiques les plus influents au monde dans à la ville historique d’Istanbul.

Pour plus d’informations sur le Congrès mondial de l’énergie et pour obtenir le programme des événements, veuillez suivre le lien ci-après : http://www.wec2016istanbul.org.tr/

Note aux rédacteurs :

À propos du Conseil Mondial de l’Énergie

Fondé en 1923, le Conseil mondial de l’énergie est le seul forum véritablement mondial et inclusif pour le leadership réfléchi et l’engagement tangible nécessaires pour un avenir énergétique durable. Notre réseau de 93 comités nationaux représente plus de 3 000 organisations membres, dont des gouvernements, des industries et des institutions expertes. Notre mission est de faire la promotion de l’approvisionnement et de l’utilisation durables de l’énergie au profit de tout un chacun. Le Congrès mondial de l’énergie est le plus important rassemblement énergétique au monde. Pour de plus amples informations, veuillez visiter www.worldenergy.org, ou suivre @WECouncil.

À propos du Congrès mondial de l’énergie

Le World Energy Congress, qui a lieu tous les trois ans, s’est imposé, depuis sa première édition en 1923, en tant que premier forum mondial rassemblant les dirigeants et les penseurs pour débattre des solutions aux problèmes énergétiques. Outre les discussions, l’évènement offre une occasion pour les cadres de présenter leurs technologies et de rechercher des opportunités d’affaires.

Pour plus d’informations sur l’édition 2016 du Congrès mondial de l’énergie et pour vous inscrire, veuillez visiter le site : http://wec2016istanbul.org.tr/

Suivez le Congrès (@WECongress) pour des mises à jour régulières et utilisez #WECongress2016.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Category: Oil & Gas